Introduction au cinéma d'animation



Logo vide
Introduction au cinéma d’animation

 

Qu'est-ce que le cinéma d'animation ?

Le cinéma d'animation, c'est en fait une illusion, tout comme le cinéma. Il s'agit d'images fixes à qui on donne la vie. Pour cela, il existe toutes sortes de techniques, mais le principe reste même : une présente rapidement une suite d'images à l'oeil humain afin de donner l'illusion d'un mouvement continu. On nomme aussi le cinéma d'animation, cinéma image par image.

Quelle est la différence entre le cinéma d'animation et le dessin animé ?

Le cinéma d'animation est le terme général qui désigne tous les types de techniques. Par exemple, il y a la technique du cinéma «image par image» qu'on appelle aussi pixillation prend en «photo» une maquette, un personnage, une création abstraite ou figurative. À chaque photo, on bouge ou on ajoute subtilement un détail. Après tous ces petits changements et toutes ces «photos» un film, un mouvement est né. Dans le cinéma d'animation, la création se fait avant (création des personnages et de maquettes ou autres éléments), mais aussi le pendant le tournage, devant la caméra. Souvent, des trouvailles, des idées, des coups de génie apparaissent pendant le tournage, alors qu'elles n'étaient pas planifiées dans le storyboard.

Ainsi, le dessin animé désigne un technique d'animation où l'on dessine chaque image. Traditionnellement, on dessinait sur une pellicule translucide, chaque image. Aujourd'hui les dessins sont souvent réalisés à l'ordinateur, à l'aide de logiciels sophistiqués qui permettent toutes sortes d'effets spectaculaires. Dans le dessin animé réalisé à partir de dessins traditionnels, la création a lieu surtout est avant le tournage et le montage. Une fois les dessins réalisés, le tournage est plutôt automatique. C'est moins vrai en ce qui a trait aux dessins animés réalisés à l'ordinateur où la création est plutôt en continu.

En quoi le cinéma d'animation apporte-t-il des avantages à mes projets d'arts plastiques ?

Le cinéma d'animation permet d'exploiter des phénomènes qui sont rarement travaillés autrement :

  • les métamorphoses, c'est-à-dire, la transformation d'un élément à un autre;
  • les effets spéciaux, par exemple, la disparition, l'apparition, etc.;
  • les créations non narratives, c'est-à-dire des films d'art où il n'y pas nécessairement d'histoire, mais où on explore plutôt le mouvement, le langage plastique, le langage symbolique, etc.

Pour en savoir plus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Animation