Phénomènes optiques









Logo vide
La persistance rétinienne

 

« Si l'œil qui regarde l'étoile se tourne rapidement de la partie opposée, il lui semblera que cette étoile se compose en une ligne courbe enflammée. Et cela arrive parce que l'œil réserve, pendant un certain espace, la similitude de la chose qui brille et parce que cette impression de l'éclat de l'étoile persiste plus longtemps dans la pupille que n'a fait le temps de son mouvement. » Léonard de Vinci (1452-1519)

Le phénomène de persistance rétinienne fut observé par Léonard de Vinci à l'époque de la Renaissance, mais ce fut le chimiste et physicien britannique Michael Faraday (1791-1867) qui le démontra en 1825.

Ce phénomène nous permet de faire d'une suite d'images, un mouvement continu. Cela s'explique par le fait que lorsque nous regardons un objet, son image s'imprime sur la rétine. Chaque image met une fraction de seconde à disparaître. C'est la persistance de la rétine. Origine : http://praxinoscope.free.fr/optiqueB.html