CAPSULE 1 - INTRODUCTION- Apprécier....pour soi !

 

 

Intention
Comprendre la compétence Apprécier, situer son rôle dans la formation artistique de l'élève et voir comment l'intégrer dans des situations d'apprentissage et d'évaluation.

 

Piste d'action   
Cette semaine, une proposition en trois temps :
Premier temps : Souvenez-vous d’une œuvre qui a suscité en vous un intérêt, un élan, un frisson ! Nous vous invitons à traduire en quelques mots dans votre journal de bord, ce que vous avez ressenti à l'égard de cette œuvre.
Deuxième temps : Pour votre plaisir, prévoyez un lieu, un temps, une sortie pour apprécier une nouvelle œuvre cette semaine.
Troisième temps : Prenez le temps d'apprécier cette nouvelle œuvre. Portez votre attention sur vos impressions, vos sensations, vos émotions et votre interprétation. Observez l’œuvre avec votre cœur et vos sens. Notez le tout dans votre journal de bord.

 

Pour aller plus loin  
Comment avons-nous été amenés à être sensibles à l’art ? Y aurait-il des liens à faire avec certaines découvertes d’œuvre et l’engagement dans l’enseignement de notre discipline artistique ? Combien, parmi nous, ont été marqués, troublés, influencés, inspirés par une œuvre ? Quel est donc ce pouvoir que détient l’œuvre capable de générer en nous autant de sensations et de transformations ? Avant même de nous soucier de développer cette compétence chez nos élèves, il est bon de retrouver notre compétence à apprécier, à la fois pour nous faire plaisir et aussi pour nourrir cet aspect dans notre enseignement.
Immanquablement, l’appréciation relève d’un travail qui mobilise à la fois nos sensations, nos émotions et nos connaissances. Nous avons ciblé ces aspects dans notre première capsule de cette escale sur la compétence à apprécier. Il est aussi pertinent de nous rappeler que l'œuvre a des attentes, qu’elle veut être perçue sur le plan de sa signification, de sa structure, de son impact social ou culturel ainsi qu’en ce qui touche ses qualités et particularités esthétiques.

 

Le petit mot de la rédaction 
« De toutes les œuvres de danses que j’ai eu le privilège de voir, je reste marquée par une chorégraphie de la compagnie José Limon qui m’a invitée, de par sa force magnétique, à chavirer vers la danse moderne et contemporaine ! »
Caroline :-)