Les projets TIC sont-ils motivants pour les élèves ?
Forums de la communauté > Forums du domaine des arts > Sujets de l’heure ! > Les projets TIC sont-ils motivants pour les élèves ?

Retour

Auteurs Messages
Andrée-Caroline
Posté le : 2012-03-14 11:03:51

Selon vous, les élèves sont-ils davantage motivés lors des projets TIC ? Observez-vous un plus grand enthousiasme auprès de vos élèves lorsqu’ils utilisent les TIC? Venez en parler dans nos forums!
ajolin
Posté le : 2012-03-14 15:35:59

Je pense que l'intérêt est spontané et que le niveau d'attention et de concentration des élèves est plus élevé. Les TIC aident à améliorer l'enseignement et l'apprentissage.
Pauloramacity
Posté le : 2012-03-14 15:56:51

Les projets tics peuvent stimuler les enfants à aller vers des expériences inédites, mais le projet doit garder une vision de faisabilité et de pouvoir être vu et entendu.

 

Il faut pour garder l'effervescence et l'enthousiasme actifs en mettant en exposition les oeuvres des élèves.

 

Au départ, les élèves sont partants et adorent la nouveauté. Les projets tics sont plus que motivants, ils sont indispensables dans un cours d'arts plastiques. 

Paul Carrière

Chose
Posté le : 2012-03-14 16:06:13

Les garçons adorent les projets TIC, comme les projets 3D... imaginez les projets de cinémation d'animation où on anime de petites sculptures de pâte à modeler... Les filles elles sont souvent motivées par tous types de projets :-)
Un peu stéréotypé, mais tellement proche de la réalité....

OUI les TIC, apporte de la motivation !!!!
artgraf
Posté le : 2012-03-14 18:48:00

C'est sûr que c'est motivant pour eux... Toujours appréciés, par contre, difficile à vivre au niveau primaire pour réserver le local d'informatique (déplacement de périodes déjà réservées par les titulaires, etc). J'aime beaucoup les diriger sur leur propre recherche (papier et carton) et retravaillé à l'informatique. Le contact avec les matières tactiles (peintures, pastel, crayons de couleurs, argile, gravure, etc) demeurera toujours prioritaire pour moi en tant que spécialiste en arts plastiques (primaire), puisque les enfants en sont au stade d'initiation et du développement de l'imaginaire. L'informatique reste un nouvel outil , mais il faut garder l'oeil sur les pièges du numérique. (plagiat d'images, etc) 
Brigitte-Louise Lessard
Posté le : 2012-03-14 19:24:38

Ah ces TIC..... C'est un peu comme le TNI, on leur attribut des vertus presque médicinales pour la motivation. À mon sens, les TIC ne sont qu'un outil! Attention, je ne dis pas que ça n'a pas d'impact, au contraire, les enfants y sont vraiment attirés car c'est ça leur monde. Mais comme dans n'importe quelle situation, y'a pas de "pilule miracle".

Mon "mais" vient du fait que plusieurs pensent qu'il ne suffit que de "saupoudrer un peu d'ordi" et par magie, la motivation monte en flèche. Je ne pense pas ça. Je pense que le "nerf de la guerre" c'est de ​rendre les élèves ACTIFS​ ce qui est à portée de main avec la technologie. Peu importe la technologie. Un projet peut être une coquille vide et à la base "plate" avec ou sans techno. La réflexion et planification sont toujours de mise. 

Ma dernière trouvaille est d'ajouter un "challenge" à mes élèves. On entreprend la création d'un pièce musicale à l'aide de boucles sur une interface Web du nom de Myna et ils doivent me faire un pièce de forme ABA. Voir la vidéo. Même avec cet ajout de théorie, mon petit Anthony, pour qui les périodes de musique ne sont pas les meilleures de sa vie, me demandait, tenez-vous bien..... s'il pouvait utiliser le compte qu'il s'était créé CHEZ LUI!!! On parle ici d'un tit gars pour qui mes périodes sont une épreuve!!! Alors oui, la techno est un agent de motivation, un puissant moteur mais ne dois pas être diluée dans une fausse activité récompense récréative. Une fois les pièces composées, les élèves savent qu'elles seront disponibles sur mon site et qu'ils pourront se les télécharger. Ça aussi, c'est puissant, une autre forme de technologie.

Alors ma vision n'est pas tant "un projet TIC" mais un projet incluant un volet technologique rendant les résultats plus facilement accessibles. Les TIC ne sont pas, à mon avis, une fin en soi mais plutôt un véhicule facilitant le voyage, rendant les résultats intéressants et le partage facile.
vignojo
Posté le : 2012-03-14 20:23:31

Pour ma part, je pense que ça peut être motivant pour certains. Mais je garde en tête que c'est un outil de travail. Si je manque d'électricité, je vais quand même avoir les bons vieux trucs de l'ancien temps!!!

Bref, il m'est arrivé d'avoir des élèves en difficultés en musique et qui s'en sont bien sortis grâce à des fichiers midis que j'avais bâtis de 2 mesures en 2 mesures pour apprendre une pièce de flûte à bec. Ces mesures augmentaient en vitesses (exemple: de 60 à 100) et à la fin ils étaient capable de les jouer. Ces élèves avaient utilisé la communauté du portail de la commission scolaire, ils avaient téléchargé l'exercice, puis écoutait en fichier midi les mesures à travailler. Ce fut  et c'est encore un succès.

Johanne
Sophie Bastarache
Posté le : 2012-03-14 21:49:37

Je pense que les TIC peuvent être un moyen différent d' apprendre. Toujours plus motivant pour les jeunes de faire des activités "spéciales" en intégrant les TIC dans leurs cours.

Pour motiver le plus d' élèves possible, les TIC peuvent être une bonne idée, particulièrement pour les jeunes garçons. Très jeunes, ils sont déjà en contact avec l'ordinateur et l'informatique. Pourquoi ne pas essayer d' intégrer les TIC dans leurs projets?

Peut-être que le fait de rajouter des TIC aux activités peut ressembler davantage à un "jeu" pour les jeunes qu' un travail obligatoire.

Sophie Bastarache
fbrunel
Posté le : 2012-03-18 13:08:55

Oui je crois que pour plusieurs raisons les TIC sont un moteur surtout
dans une situation de laboratoire informatique à 2 élèves par ordinateur.

1-la forme: la transmission et le partage du contenu et des compétences à utiliser ces contenus sont la raison d'être de l'enseignement. Mais la forme ou façon dont on va vivre ce partage peut avoir une grande incidence sur l'assimilation du fond(contenu).
Comme les TIC sont, en soi, fascinant alors ça ajoutera du charisme au contexte pédagogique .Je le crois et je le vis quotidiennement.....sauf quand ça....«plante» ! là c'est totalement l'effet contraire. Il faut tester ces outils avant ! Aussi j'ajoute cet exemple quant à la forme :  un livre avec textes et images,et ce tout intégré par un graphisme attrayant ( et qui parfois sent bon !!) , et bien même moi, comme adulte «intellectuel» et curieux, donc intéressé à la lecture pure, je suis davantage attiré par ce type de livre que par un livre ne contenant que du texte dans un contexte où je veux apprendre des notions. Les TIC font donc partie d'un nouvel attrait à la pédagogie amené durant la fin des années 80'.

2-La disponibilité des informations: Brigittre-Louise a écrit ceci : «...disponibles sur mon site et qu'ils pourront se les télécharger. Ça aussi, c'est puissant....» Le partage des connaissances est une pierre angulaire d'un apprentissage; émulation, exemples contre-exemple, inspiration, appréciations etc, toutes ces tâches sont davantage possibles et plus rapidement qu'avant alors ça multiplie l'intelligence « collective» je crois. Avec le bureau virtuel de ma Commission scolaire à Laval, je fais partager à tous les étapes de travail des autres dans une création collective pour orchestre; les élèves vont chercher des idées des pairs directement sur leur communauté et peuvent ainsi interagir sur le projet. La connection web est donc ce canal magique qui rend le partage des étapes d'un travail collectif instantané  ! Apprenons aux jeunes à se servir des TIC pour y partager des contenus constructifs et signifiants plutôt que de seulement «jaser» de choses banales ou anecdotiques...habitudes qui leur enlèvent un sens à leur vie relationnelle réelle en les isolant.

3- L'autonomie et la différenciation pédagogique: chacun peut travailler à sa propre vitesse dans une même rencontre de groupe. Foncièrement, la multitudes de fonctions dans un logiciel offre ces différents niveaux d'utilisation. Personne n'est pénalisé par les disparités dans son groupe.
luce.lachance
Posté le : 2012-03-23 12:31:13

Oui les projets TIC sont très motivants dans mes classes. Cette semaine j'ai commencé à travailler sur la plateforme Myna avec mes élèves (grâce aux vidéos de Brigitte-Louise), et les élèves sont tous repartis avec le nom du site de Brigitte-Louise afin de pouvoir débuter leur création sur myna. Et ceci, je le vis avec des classes de 3e et 4e année. Cela a pour effet d'accrocher les garçons également à la musique! Vraiment super! 

Dominique
Posté le : 2012-03-23 15:27:49

Pour faire court,
un projet sans les TIC, c'est comme être sur une autre planète et ignorer le monde dans lequel nous vivons actuellement. Je pousserai même jusqu'à dire, c'est ne pas respecter les intérêts des élèves, mais comme le dit si bien Brigitte-Louise, ce n'est qu'un outil et pas une finalité en soi. Il faut juste tirer parti de cet outil merveilleux :)
Hélène
Posté le : 2012-04-13 09:59:07

Bonjour

www2.csdm.qc.ca/fseguin/classe/expo2012/

Ce projet TIC a bien motivé les élèves .

Ils ont créé la musique avec Garage BAND et programmé les robots.



Hélène Legault
École Fernand-Seguin
Dominique
Posté le : 2012-05-07 16:52:31

C'est absolument génial comme projet.. Et le robot pourrait avoir un crayon dans les mains, et dessiner selon la musique... Comment fait-on ?
Retour